Batay Ouvriye Banner

11/07/2006

NOTE DE PRESSE

Faisant suite à l’appel lancé par Batay Ouvriye en soutien aux mobilisations du syndicat, la direction de la compagnie La Couronne / Coca-Cola Haïti a répondu par une communication qui prétend que les propos tenus n’étaient que de « fausses accusations ». La réponse des ouvriers qui, eux, prouvent concrètement leurs arguments, est cinglante (Annexe 1). N’en aurions-nous que pour preuve le fait que la direction de la compagnie prétend qu’il n’y aurait que 10 travailleurs syndiqués à son dépôt de distribution du nord, or ils ont fait parvenir une liste signée de 45 membres actifs (Annexe 2). Chacun pourra donc juger.

Tout en remerciant tous ceux qui avaient manifesté leur soutien en écrivant des lettres de dénonciation, Batay Ouvriye tient à souligner que la lutte est loin d’être terminée, la direction persistant toujours sur ses positions, tout à fait arbitraires et largement démontées par la réponse ouvrière.

En commençant par un bref rappel des principaux faits, nous profitons de l’occasion pour opérer une mise à jour récente, accompagnée d’une analyse de notre part qui, avec les positions ouvrières, informeront le public en général et les sympathisants en particulier des actes arbitraires de la direction et de la situation qui continue de se détériorer.

A BAS LES RÉVOCATIONS ARBITRAIRES DE LA COURONNE / COCA-COLA HAÏTI !

A BAS DES SALAIRES ILLÉGAUX !

A BAS TOUT ABUS CONTRE LES TRAVAILLEURS !

VIVE LA LUTTE DES TRAVAILLEURS À LA COURONNE / COCA-COLA HAÏTI !

NOS DOSSIERS: