Batay Ouvriye Banner

SOLIDARITÉ AVEC ANTENNE OUVRIÈRE ET TET KOLE TI PEYIZAN

NOTE DE PRESSE

28 avril 2004

Batay Ouvriye proteste avec véhémence contre les actes violents posés par les forces armées étasuniennes sur le local de Tèt Kole Ti Peyizan et Antenne Ouvrière le vendredi 23 avril 2004. Nous profitons de l’occasion pour apporter notre SOLIDARITÉ à ces organisations vu les persécutions, vols et exactions qu’elles ont subi.

Batay Ouvriye tient à faire noter le SILENCE DE CE GOUVERNEMENT face à cette situation illégale et arbitraire. Et remarquer comment, effectivement, ce monde n’est pas venu aider mais plutôt COMMANDER, dans une situation où le gouvernement national n’a aucun contrôle, voire pouvoir, sur ces actes. Ainsi : cela nous prouve à nouveau combien nous nous trouvons en situation d’OCCUPATION – PROTECTORAT – TUTELLE !

Cet acte n’est qu’un début ! Et le plus inquiétant et révoltant est que, dans le cadre des rapports établis, IL N’EXISTE AUCUN RECOURS CONTRE EUX !

Enfin, nous voyons dans ces actes non seulement comment l’OCCUPATION N’EST PAS DANS L’INTERET DES OUVRIERS ET PETITS PAYSANS, mais encore comment, dans le cadre de l’occupation, c’est avec VIOLENCE qu’ils s’affairent à VIOLER LES DROITS DÉMOCRATIQUES DES TRAVAILLEURS.

LA LUTTE NE FAIT QUE COMMENCER ! AVANÇONS-Y DEUX PIEDS FERMES !

Positions: